Compte rendu sortie du 29/30 avril

Voici un petit texte résumant la sortie du Groupe Savoie Jeune Alpinsime 2017 :


Au vu des températures et de l’hiver qui revient, le thème du stage était bien choisi pour ce week-end du 29/30 avril :« ski de randonnée et évolution en terrain glaciaire ».
Par chance, un beau créneau ce week-end là ! Direction la Haute-Maurienne avec un effectif réduit car le printemps s’est la période des malades.. (Bon rétablissement aux collègues !)

Départ plutôt matinal pour Julien, Rémi et Nadège pour aller au fin fond de la vallée de la Maurienne. Direction St-Michel pour rejoindre Xavier, aspirant Guide de Haute-Montagne et qui,comme nous, a été membre du groupe.
Jusqu’à la dernière minute les plans A, B, C, ... sont évalués. Finalement, s’est dans le Vallon d’Ambin, près de Bramans que nous nous rendrons. Le but étant de faire une boucle, nous déposons une voiture à notre futur lieu d’arrivée qui finalement ne le sera pas.
Nadège et Julien mettent leur « sac à main » (expression utilisée par Xavier pour se
moquer de nos petits sacs) sur le dos et en avant pour un premier arrêt au refuge d’Ambin. Un petit refuge convivial dans ce beau vallon sauvage. Après avoir mangé quelques graines, nous montons, avec pour objectif la Pointe Ferrand (3365m). Quelques galères avec les peaux de Nadège qui sont maintenant épilées et sûrement
les premières peaux moitié colle, moitié silicone.
Arrivée dans le cirque au niveau du lac d’Ambin un doute s’installe car les pentes sont assez raides et au vu des récentes chutes de neige, il est préférable de changer de plan. En avant pour le Mont d’Ambin (3378m).
Une fois sur l’antécime, nous partons dans un couloir plutôt esthétique en face Ouest (4.3). La neige est changeante par partie mais rien de bien terrible puis de la belle moquette plus régulière.
Une jolie journée à 1600m de D+ et quelques kilomètres au compteur. On profite du beau temps pour faire les manip’ de secours en crevasse : mariner simple et double avant un bon repas.

Réveil 6h, la lombarde nous arrive dessus. On se dépeche pour avoir le bon créneau.
Aujourd’hui nous allons à la pointe d’Ambin (3266m). Le froid ne nous laisse pas le temps de traîner. Une fois sur le glacier nous commençons à parler des techniques d’encordement. Dans les pentes plus soutenues pour rejoindre le sommet, nous nous encordons donc pour travailler l’encordement corde tendue en pente de neige en échangeant les leaders grâce à la technique tant reconnue du « Shifumi ».
Une belle ambiance nous attendais au sommet avec cette grande mer de nuage au dessus de l’Italie et ce vent à décorner un bœuf.
Xavier nous dégotte quelques belles parties avec de la bonne neige (peut-être dans les meilleures descentes de la saison).
Nous devions remonter vers le Pas de la Coche pour faire la boucle mais heureusement que le détenteur des clefs de la voiture s’aperçoit qu’il ne les a pas à tant. Nous redescendons donc par la même itinéraire avec des zones « ski tout terrain » sur la fin permettant à Julien de nous montrer la technique Kangourou (sur un ski en sautant).

On charge les voitures et petit débrief autour d’un bon repas à Modane. En bref, un weekend de beau temps, bonne neige, de beaux paysages, des connaissances techniques et historiques sur la météo et l’histoire du vallon. Merci pour ce week-end et vivement le prochain !